C’est une personne (ou groupe) qui est perçue comme différente et plus faible et qui est rendue responsable de toutes les fautes, échecs, malchance, par une autre personne ou groupe de personnes. Le bouc émissaire permet ainsi souvent au groupe de s’unifier pendant un certain temps et d’une manière artificielle en faisant front commun contre un élément stigmatisé. Le processus de victimisation (voir lexique) sur « le bouc émissaire » réduit peu à peu ses capacités de défenses. Nous pouvons noter que certains contextes conflictuels ou de crise augmentent les sentiments de frustration, de mal-être et de tension.
À ce stade, la non résolution du problème peut provoquer chez la personne « bouc émissaire » un déplacement de son agressivité induit par sa frustration. Cette agressivité pourra être dirigée envers des personnes non responsables de la situation qui l’a provoquée ou envers elle même. Nous contacter pour information

Lire aussi dans cigap.org les articles suivants :

  • « Le harcèlement moral : Qu’est ce que c’est ? »
  • « Le harcèlement moral dans la vie privée. »
  • « Le harcèlement moral au travail »
  • « Le harcèlement moral en entreprise »
  • « Le harcelé, le harceleur et les autres.