Individu qui a fui son pays d’origine}} soit à cause d’une guerre, de violences intérieures, de menaces dirigées contre lui, ou d’absence de protection de son gouvernement. Depuis peu, le droit international humanitaire a étendu l’application de ce terme aux personnes déplacées par autorité ou obligation à l’intérieur de leur propre pays et ceci contrairement au droit international public.

Lire aussi dans cigap.org les articles écrits par des professionnels du thême:
La crise : De quoi parle-t on ? (Psychologie)
L’expatriation : Gestion et accompagnement (Droit et psychologie)
Réfugié : notion et prospective (Droit)
Le bénévolat et ses représentations symboliques (Psychologie)
– Et bien d »autres…