A la suite d’une période d’arrêt de travail, reprise du travail à temps partiel (durée inférieure à la durée légale, donc pas forcément à mi-temps) d’un salarié victime d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail. Le mi-temps thérapeutique est décidé et suivi par le médecin du travail. Il doit permettre à un salarié encore en convalescence de reprendre une activité professionnelle tout en continuant à recevoir des soins, de manière à favoriser ou à hâter la consolidation de son état de santé.