Sentiment, émotion pénible ou agréable.
En psychanalyse, l’affect est le résultat subjectif de la dynamique de l’énergie pulsionnelle. Il peut se présenter comme une décharge massive brutale ou avoir une tonalité beaucoup plus générale.
Il peut être aussi la résurgence d’expériences anciennes selon Freud qui opère sa première classification des névroses selon la façon dont un sujet réagit au regard de ses affects.