C’est une erreur qui survient, par inadvertance, en parlant (lapsus linguae) ou en écrivant (lapsus calami) et qui consiste à substituer un mot à celui qu’on voulait, en fait, dire.
Selon la théorie psychanalytique, Il s’agit d’actes manqués provoqués par l’interférence d’éléments inconscients dans l’expression parlée ou écrite (voir acte manqué)