Lorsque l’enfant commence à utiliser le « Je », il entre dans une étape qui marque la reconnaissance de l’existence de l’autre comme différent, comme séparé de soi.