Il s’agit du comportement héréditaire des animaux d’une espèce, c’est-à-dire non acquis mais innés. Chez l’homme, on parlera de schèmes phylogéniques héréditaires. Ne pas confondre avec les pulsions de l’être humain. (voir pulsion).