Ce terme « naturel » est utilisé pour désigner un enfant dont le père et la mère n’étaient pas mariés au moment de sa conception. L’enfant devient légitime si ses parents se marient après sa naissance. Les enfants naturels ont le même statut que les enfants légitimes. (Le terme « Adultérin » est le qualificatif que l’on donne à un enfant qui est issu d’un couple non-marié, lorsque l’un des parents ou les deux étaient mariés à  une autre personne, au temps de la conception. Ils bénéficient d’une stricte égalité successorale avec les enfants légitimes.