Cette expression s’emploie, en temps de conflits armés, lors de l’arrêt ou de la suspension des hostilités : Par exemple quelques minutes ou quelques heures pour laisser passer un blessé, pour permettre aux femmes de se réapprovisionner, la trêve de Noël, ou pour engager des pour parler.