Ce sont des émotions, des impressions ou des traces mnésiques qui prennent sens bien après qu’elles aient été senties ou inscrites au niveau psychique.
Par exemple, un évènement vécu, de façon neutre, par un jeune enfant, pourra faire traumatisme seulement au moment d’un second événement qui aura lieu dans sa vie d’adulte. Pour lui, ce 2ème évènement donnera un sens nouveau au premier.